Rougail tomates

Les origines du rougail ne sont pas très bien connues, on sait seulement que cette recette est originaire de Madagascar et de l’île de la Réunion. C’est une recette typique de la cuisine réunionnaise qui accompagne aussi bien les plats chauds que froid. Les réunionnais l’utilisent comme accompagnement pour toute sorte de plat : viandes blanche, salade…Cette recette est assez simple, très gouteuse, fraiche et épicée. Régalez-vous.

163 votes

Ingrédients

  • 2 tomates
  • 2 échalotes
  • 1 morceau de gingembre frais
  • 10 petits piments oiseau ou de Cayenne (adaptez selon votre goût)
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • Un brin de ciboulette
  • Sel et poivre

Recette

La première étape consiste à préparerez les ingrédients. C’est une bonne pratique en cuisine de tout préparer pour ensuite se concentrer sur la réalisation de la recette.

Préparer les ingrédients

La première étape consiste à préparerez les ingrédients. C’est une bonne pratique en cuisine de tout préparer pour ensuite se concentrer sur la réalisation de la recette.

  1. Epluchez le gingembre et découpez le en tout petit dès
  2. Coupez les piments en petits morceaux
Cette recette consiste principalement à assembler les ingrédients, il faut juste bien s’appliquer à piler le gingembre.

Préparer la recette

Cette recette consiste principalement à assembler les ingrédients, il faut juste bien s’appliquer à piler le gingembre.

  1. Dans un bol écrasez les dés de gingembre avec les bouts de piment. Le gingembre doit rendre un peu de jus et ce jus va se mélanger au piment. C’est le secret de la réussite de la recette. N’hésitez pas à bien insister votre recette n’en sera que plus goûteuse
  2. Mélangez le mix avec tous les autres ingrédients
  3. Salez et poivrez
  4. Réservez au frigo quelques heures avant de servir pour que la sauce soit bien fraiche

Le truc de Vlad

Mon conseil saveur

Vous le savez j’adore les piments et les plats relevé. Mais mes convives n’aiment pas toujours. Pour les satisfaire suivez mes conseils.

  1. Remplacez les piments de Cayenne ou les piments oiseau par des piments d’Espelette
  2. Ces piments beaucoup plus doux sont bien mieux tolérés et la sauce ne perd rien de ses saveurs et de sa fraîcheur.
Vlad

Commentaires

teaurau
26 Nov 2014

super bon bravo

Valence
22 Mar 2015

Très bonne recette. Elle est aussi une bonne base pour de multiples déclinaisons. Merci

Jones
18 Apr 2015

bonjour, je ne doute pas un seul instant de la saveur de votre préparation mais il serait honnête de votre part de ne pas appeler "Rougail tomate" car dans la véritable recette traditionnelle réunionnaise il n'y a pas l'emploi d'huile d'olive, par ailleurs le créole n'utilise pas cette huile pour l'ensemble de ses recettes.

Marie
12 Jul 2015

Je n appellerai pas ça ,un rougail de tomates. Ma mère à la Réunion utilise l'huile de tournesol et moi ici en métropole j'utilise la même huile.
Je garde l'huile d'olive pour mes autres plats. Dite vous bien que l'huile d'olive est tres forte en goût ..

NOGUES
26 Nov 2015

Désolée, mais moi je ne conçois pas le rougail tomates sans combava !

piedalu
05 Jan 2016

Le piment dénature tout ce qu'il touche et ne sert qu'à luter contre les produits plus ou moins frais de nos anciens de là bas.
Préférons lui le bon poivre de Kampot, l'ail, le piment d’Espelette et le gingembre AVEC modération.

974
24 Feb 2016

C'est bien de dire que ça vient de La Réunion, mais ce n'est pas du tout la façon de faire.
L'huile d'olive on ne l'utilise jamais dans la cuisine réunionnaise !
La ciboulette, n'en parlons pas ! ><
M'enfin bref , n'appellez pas ça " Rougail Tomate " , ça n'a rien avoir !

Rose
30 Jun 2017

je suis désolée, étant Réunionnaise 974, c'est un sacrilège d'appeler votre recette un rougail de tomate, c'est un manque de respect envers l'ile 974, 1) on ne mets pas d'huile dans le rougail tomate, ni poivre, ni échalote , ni ciboulette, je suis gentille , je vous donne la vrai recette du rougail de tomate, il faut, des petits piments vert, du sel, oignon sec, tomate, et on l'aromatise soit avec du combava ou du gingembre, voilà la tradition Réunionnaise 974

Ajouter un commentaire